kacane.ca028022.jpg
Nous voilà sur le bord de la mer des Caraïbes à Taganga, depuis 2 semaines déjà. Il fait beau et chaud. La température durant le jour dépasse les 30 degrés, ce qui nous donne l'occasion de profiter de la plage pour se baigner et faire de la plongée en apnée.

Mais voilà, ce village de pêcheurs est reconnu pour être parmi l'un des plus économiques au monde pour apprendre la plongée. Nous avons donc décidé de sauter! Après avoir atteint de hauts sommets, nous voici à explorer les fonds marins!

Une formation théorique et pratique (4 plongées avec instructeur) est nécessaire pour obtenir un cerificat qui nous autorise à plonger. Il y a beaucoup de connaissances à acquérir et à maîtriser. Un des points les plus importants que nous apprenons est de ne jamais retenir son souffle. Cela peut avoir de lourdes conséquences sur nos poumons sur une distance de seulement 1m en montée.

Dans cette baie tranquille, nous nous sommes installés au Tayronna Dive Center, certifié Padi pour la formation. Leur professionnalisme et leur disponibilité à répondre à nos questions nous ont mis en confiance. De plus, quand nous avons vu la chambre qu'ils nous offraient au-dessus du centre de formation... vue magnifique sur la mer, hamac sur le balcon et ''réfrigérateur''.... nous n'avons pas pu résister!
 
Notre formation a duré environ 1 semaine. Alternance de cours théorique et d'execices pratiques sous l'eau. Le livre théorique est en anglais et la formation pratique se fait en espagnol au-desus de l'eau et par des gestes en-dessous de l'eau...

La sensation en plongée est unique. Voici 2 phrases qui se retrouvent dans l'introduction de notre livre.



Jacinthe a réussi le cours PADI niveau 1 qui permet de plonger à 18 mètres. Béat a poursuivi sa formation au niveau avancé. Cela lui permet maintenant de plonger de nuit et descendre à 40 mètres de profond.

A cette distance la lumière, selon la clarté de l'eau, est de moins en moins intense durant le jour et les couleurs se perdent progressivement. À 35 m, l'instructeur a montré un aliment à Béat pour qu'il devine c'est quoi...une mandarine? Et non c'était une tomate, il était impossible de voir la couleur rouge qui tirait plus sur le jaune très pâle.

Les poissons aussi sont très variés, leurs formes, leurs couleurs, leur caractère. On nous apprend que les plus beaux et les plus curieux (ceux qui n'ont pas peur de nous) sont les plus dangereux! Certains sont venimeux!

Il est maintenant temps de continuer notre route. Malheureusement aucune route ne se rend vers notre prochain pays. Depuis Carthagena nous devrons donc trouver un bateau pour la grande traversée vers le Panama!
Jacinthe en classe!
ACCUEIL
Plongée
Retour en haut  
Merci pour vos commentaires