ACCUEIL
28 avril 2012, Puno
nous sommes arrivés au Pérou !!!


Nous avons du nouveau sur notre site...en plus de nos 3 nouvelles vidéos, "Route de la mort, Geyser et Pattes rouillées", visitez notre onglet "Profil" pour y découvrir notre bilan routier incluant nos bris mécaniques.
Nous sommes photographiés près de la fameuse pierre aux 12 angles à Cuzco. Notre guide improvisé nous a montré la qualité exceptionnelle du travail des Incas comparée aux constructions espagnoles et contemporaines.
Magnifique papillon de la grosseur d'une main aperçu sur la route du Machu Picchu.
Après une descente de 50 km à 1900 m/a et une montée de 60 km à 3900 m/a nous voilà prêts à redescendre pour 30 km à la ville d'Abancay. Le temps de refaire nos provisions et nous attaquerons la prochaine montée que nous apercevons derrière la ville sur la photo. Cela nous mènera à nouveau à plus de 4000 m/a. Voilà ce qui nous attend pour les prochaines semaines!!
Les cowboys du Pérou!

Voilà comment nous nous sentons sur notre monture à 2 roues lorsque nous entrons dans un petit village dans les montagnes du Pérou.

D’abord, il y a les enfants effrayés, qui partent de peur en courant ou figent estomaqués en nous regardant passer sans dire un mot. Ensuite, le premier d’un groupe de personne qui nous aperçoit, annonce à ses copains qu’il y a des « gringos » qui s’amènent. Et en un rien de temps les regards de la rue principale sont fixés sur nous, nos moindre gestes sont analysés.

3 juin. Nous décidons de nous arrêter le temps de casser la croûte dans un petit resto où ils servent le menu pour 4 Sol Péruvien (± 1.50$). Nous nous asseyons à une table, bien en vue sur nos vélos que 2 jeunes hommes observent attentivement. La patronne de la place, sans aucune expression amicale nous fait bien sentir que nous ne sommes pas les bienvenus et nous devons lui tirer les vers du nez pour connaître le menu. Pendant que nous attendons notre repas, nous constatons que les gens du village vaquent à nouveau à leurs occupations. Nous forçons un peu la discussion avec la patronne histoire de l’attendrir un peu. Nous demandons dans combien de km il va y avoir de l’asphalte et combien de gens habitent dans le village.

Pendant le repas, elle arrose le plancher de la terrasse d’un produit à l’aide d’une petite bouteille de Coka Cola au bouchon percé. Nous somme surpris d’apprendre que c’est de l’essence et cela dans le but d’éloigner les moustiques. Mieux vaut ne pas fumer, d’ailleurs il nous est impossible de nous souvenir avoir vu un Péruvien fumer et autre constat nous n’avons pratiquement jamais vu une femme au volant d’un véhicule.

Nous terminons le repas et nous préparons à reprendre la route. Avant de quitter un homme nous demande quel est le prix de notre vélo, une question régulièrement demandée à propos de notre équipement à laquelle nous répondons vaguement.
Eh oui! Une fine couche de neige recouvrait notre tente et nos vélos le matin du 9 juin!! On était bien au chaud dans nos sleeping mais le vent glacial agrémenté de bruine et de grêle sur ce plateau à 4200 m/a nous a gelé le bout des doigts et des orteils durant tout l'avant-midi. L'air pur et les paysages étaient par contre de toute beauté!!
Montagnes Russes
Retour en haut  
Merci pour vos commentaires