Len rencontré pour la première fois à Puertocitos où il nous a payé un bon dîner aux hot-dog et donné plusieurs cartes routières pour les États-Unis. On l'a revu près de Las Vegas. Il nous attendait au bord de la route avec un bon gatorade froid. Nous espérons le revoir chez lui lors de notre passage en Oregon.
Coco du célèbre Coco's Corner dans le désert de la Basse-Californie nous a approvisionné en eau lorsque nous l'avons croisé sur une route sablonneuse où il faisait très chaud.
Suzie nous a fait vivre un 4 jours de rêve dans le luxe. Elle nous a aussi amené faire une expédition où nous avons pu toucher des baleines! Ramona et Pilar nous ont traité aux petits soins avec de succulents repas et même une boîte à lunch pour la route!
Hector nous a offert un petit coin de son beau jardin pour planter la tente. On a pu y observer plusieurs colibris et découvrir San Ignacio.
Hector et sa famille nous offre une chambre de luxe dans leur maison de Leon. On visite sa compagnie de chaussures de cuir (beaucoup de bottes de cowboy) El Canelo.Il nous offre une fin de semaine de vacances de rêve à Manzanillo en leur compagnie dans un super condo au bord de la mer. Hector a un grand sens de l'humour, on a beaucoup de plaisir en sa présence.
Un petit ange Canadien sur notre route à San Miguel de Allende nous offre une douce nuit dans son appartement. Kenny met à notre disposition une douche chaude, un futon et le contenu de son frigo.
On apprend beaucoup sur les traditions mexicaines avec Andrei et Martha de Querétaro. On a des échanges intéressants, on pratique notre espagnol et ils nous font visiter les beaux endroits de leur patelin.
À Zanatepec, Rodrigo et Lupita nous accueillent avec quelques autres cyclistes dans leur maison. On s'y sent comme chez nous et Lupita nous cuisine de très bons repas mexicains!
À San Jose Los Portillos au Mexique, Leybe et Ivar nous permettent de nous installer à l'ombre de leurs manguiers. Ivar nous apporte de l'eau dans 2 grosses chaudières soutenues par un bâton sur ses épaules pour qu'on puisse se doucher. Au matin, ils nous offrent des mangues pour la route.
Hector au Guatemala nous a offert un petit coin sur sa terre bien surveillée par ses chiens et son voisin armé. Il nous a instruit un peu sur la vie typique au Guatemala.
Toute la famille de Nika Surfboards nous a fait une petite place dans la cours, douche incluse, pour nous reposer une nuit.
Gerardo et sa femme Annia nous ont offert une chambre dans leur hôtel El Teca à Palmar Norte. Leur fille Gisele représente la famille sur la photo.
Cori ainsi que toute sa famille nous ont fait une belle place sur leur balcon à san Lorenzo pour nous protéger de la pluie. Avant notre départ, sa mère, Ramira, nous a servi un bon déjeuner.
Blacina, Celedonia, Samuel et la petite Yussleny nous ont fait une belle place dans leur cours à Santa Clara pour mettre la tente. Ils étaient tous très curieux d'apprendre sur notre voyage, on a jasé toute la soirée et au matin avant de partir.
Juliana, Yarizeth et Luis nous ont reçus comme une reine et un roi près de La Chorrera. Juliana nous a préparé un excellent souper, elle nous a permis de prendre une bonne douche et faire du lavage. Elle nous a prêté son propre lit pour dormir, au matin elle a demandé à son jardinier d'attendre qu'on soit levé pour tondre le gazon et nous a préparé un bon déjeuner. Elle nous a donné des biscuits pour la route.
Liliana et Jose nous ont hébergés dans leur appartement de Panama City. Nous avons pu y attendre une nouvelle carte de crédit car on avait perdu la nôtre. Nous avons mangé de très bons repas, fait du lavage et nos hôtes nous ont invités dans un bon restaurant sur le bord de la mer. Nous avons aussi fait la connaissance de Blanca, la mère de Liliana, et son époux qui habitent la Colombie.
Ana Raquel et toute sa famille nous ont accueillis à Cartagena dans leur belle maison pendant plusieurs jours. Teo nous a servi des excellents repas et a fait notre lavage. Nous avons eu la chance de visiter à quelques reprises leur boutique située à la Plaza Las Bovedas. C'est rempli de belles pièces d'artisanat dont les superbes peintures de la famille.
La Casa de Ciclista de Miguel nous a ouvert ses portes pour quelques nuits à Santa Marta.
Maria et Jesus (qui n'est pas sur la photo) ont tout fait pour nous trouver une petite place pour installer notre tente dans leur cour. Il nous ont offert un souper et un déjeuner. (C'est leur fille qui est photographiée avec MAria)
Rito Antonio et sa fille, Paula, nous ont fait une place à l'abri de la pluie pour une nuit à Santa Isabel. Au matin, après un bon café, ils nous ont donné une papaye et des bonnes mandarines pour la route.
À Bucaramanga, nous avons eu beaucoup de plaisir avec Laura et Carlos. Leur lit "king size" était merveilleux. Dans un des restaurants qu'ils nous ont fait découvrir, on a mangé un met qui se rapprochait de la poutine! Ils nous ont aussi gâté avec chacun une nouvelle paire de gants!! Nous avons rencontré des gens "Specialized"...
À Guepsa, Maritza et Hernando nous ont offert une place pour mettre la tente sur leur beau terrain après le refus d'une station d'essence de nous laisser camper dans le parc d'enfants derrière la bâtisse principale. La vue sur la Cordillère Orientale était magnifique et le déjeuner plein d'énergie. Ils nous ont donné des oranges fraîches, cueillies de leur jardin et du pain pour remplacer celui que leur chien habile nous a dérobé.
À Zipaquira, Sonia et Daniel Francisco nous ont offert un lit super confortable et des bons repas nourrissants. Sonia a fait un bout de vélo avec nous pour nous indiquer la route pour sortir de la ville.
Luz Adriana nous a chaleureusement accueillis dans sa maison à Bogota. David nous a préparé de succulents déjeuners. Enrique nous a fait découvrir la musique colombienne, de bons petits restaurants et nous a impressionné avec sa magie. Ils ont souligné l'anniversaire de Béat au matin avec une belle chanson typique (Enrique à la guitare et harmonica) et le soir avec un bon gâteau au chocolat et du vin!
Juan Sébastien, Gladys et et son mari Francisco que nous avons rencontré sur la route en vélo. Ils nous ont fait goûter les chorizos(saucisses) de la région puis nous ont proposé une journée en auto!!! Direction la route du café, en passant par de jolis petits village. Après la visite d'un producteur de café, ils nous ont offert un bon repas typique. Ce sera une journée mémorable de notre voyage! On se reverra peut-être au Canada! www.fundacioncovida.org
Hugo nous a fait un spécial pour qu'on puisse camper dans la cours de son hôtel. Le soir en compagnie de sa fille, il nous a fait goûter un bon breuvage à la vanille avec des petits pains. Au matin, il nous a cuisiné des oeufs délicieux et nous a conseillé sur la route à venir.
Un soir que nous cherchions un endroit pour mettre la tente dans le désert, nous avons croisé Pablo qui nous a invité à l'ombre de son manguier pour une nuit. Sa femme était très heureuse de nous accueillir et nous a préparé une bonne soupe pour le souper. Nous avons eu des conversations agréables durant la soirée. Elkil, leur fils était bien intéressé par notre équipement et très fier d'être photographié au matin. Nous avons reçu un bon déjeuner avant de quitter leur modeste demeure.
Maria Isabel, son mari et leur 3 filles Mileidy, Paola, Dannie-Vanessa nous ont permis d'installer notre tente sous leur toit pour nous protéger de la pluie pour une nuit. Maria Isabel nous a cuisiné de très bons repas et nous a bien hydraté avec des jus et café... Nous avons appris plein de nouveaux mots espagnols avec Mileidy et on s'est bien amusé avec les 2 plus jeunes filles. Béat a eu beaucoup de plaisir avec un de leur chien Bruno.
Celia Zarchi (et son mari Nestor Lanchimba) nous ont prêté un coin de leur beau jardin fleuri pour installer notre tente. Au matin, Patricio est venu nous dire au revoir dans la tente. Zolia (au centre), maman de Patricio et Zolia (à droite) maman de la petite Geidi nous regardaient nous préparer avec curiosité. Celia nous a offert, 2 livres de riz, 1.5 L de coka-cola, 4 oeufs, 6 épis de maïs et 2 fruits jaunes pour la route! Geidi aurait bien aimé venir pédaler avec nous pour la journée mais on ne repassait pas dans le coin...
Cette dame agée nous a laissé dormir à l'abri d'un vent violent dans un coin de sa maison avec les récoltes.
Santiago et sa famille nous ont chaleureusement accueillis dans leur Casa de Ciclista à Tumbaco. Cet endroit paisible nous a permis de nous reposer quelques jours loin du bruit et du traffic. Béat en a profité pour remettre nos vélos à neuf avec l'aide de Santiago.
Yolanda et sa mère nous ont généreusement accueillis dans leur belle maison entourée d'arbres fruitiers. Elles nous ont permis de prendre une bonne douche fraîche après une journée sous le climat tropical de l'Équateur et de laver nos vêtements! Yolanda nous a préparé un très bon souper et nous a fait une visite guidée de son immense jardin. À notre réveil, nous avions un déjeuner énergétique qui nous attendait sur la table.
Notre dernier accueil dans une famille péruvienne. Une soirée à faire des châteaux de sable, une nuit au son des vagues de la mer et un bon déjeuner offert par le restaurant Venezia.
Lucho, propriétaire de la Casa de Cyclista à Trujillo.
Cette famille nous a offert le peu de terrain qu'elle avait pour installer notre tente. La femme nous a servi du maïs pour souper, une soupe et des succulentes "crêpes" pour déjeuner. Leur chien a monté la garde près de notre tente toute la nuit.
ACCUEIL
Les gens de la défense civile sur la Ruta 3 nous ont accueillis pendant 2 nuits, le temps qu'on se réchauffe un peu et qu'on laisse passer l'averse de neige.
Julio nous a embarqués des douanes chiliennes à San Sebastian jusqu'à Rio Gallegos parce que le vent était trop violent pour nous permettre d'avancer.
La Panaderia La Union, à Tolhuin, nous a accueillis 2 nuits pluvieuses. En partant, ils nous ont donné des réserves de succulentes pâtisseries pour 2 jours!
Un généreux couple nous a offert de nous embarquer sur la route pour le lac Desierto. Nous avons accepté car nous étions un peu serré dans le temps pour attraper le ferry pour traverser ce lac et celui pour aller à O'higgins.
Ivan nous a conduits de Tortel à Cochrane par une journée pluvieuse et une très mauvaises routes de roches.
Alonzo nous a fait un beau cadeau de Noël le 24 décembre au soir en nous amenant avec lui dans sa chaloupe pour une partie de pêche à Puerto Rio Tranquilo.
Jorge de la Casa Cyclista à Maniguales. Douche chaude, laveuse, lit, table et chaises et internet: tout ça gratuitement pour tous les cyclistes!!!
kacane.ca014023.jpg
Âmes généreuses à travers les Amériques
Alex (et sa fille) a eu la gentillesse de nous prêter sa maison pour une nuit. Il la rénove car elle a été ensevelie par les cendres, sacagées et pillées par les gens qui ont abandonné la ville lors de la catastrophe.
Miguel, chauffeur d'autobus, nous a embarqués sur la Ruta 57 par une journée très chaude pour nous faire traverser le tunnel de Chacabuco. Il nous a sauvé d'une belle ascension par le fait même!
Pamela, la maman de Alonso, rencontré à Santiago, nous a accueillis chez elle une nuit. Elle nous a permis de prendre une douche faire du lavage et dormir dans un lit douillet avec des oreillers! Elle nous a servi des succulents sandwiches et un bon déjeuner.
Merci pour cette douce pause!!
Une famille chilienne nous a offert des sopaipillas un matin avant que nous quittions le parc à Perquenco.
Marià et Leonzo nous ont offert de monter notre tente dans leur garage pour une nuit à Gorbea. Ils nous ont permis de prendre une douche et nous ont donné des cerises provenant de leur arbre.
Le propriétaire de cette boulangerie nous a offert leur spécialité: un pain avec des morceaux de viande (porc séché) à l'intérieur. (style pain aux raisins mais avec de gros morceaux de viande à la place) Très bon!
Un gentil monsieur nous a laissé un petit coin dans sa cours pour installer notre tente à Paillaco. Il nous a donné 2 grosses bouteilles d'eau glacée pour la route.
Une ballade de 10 kilomètres, à 7 dans une cabine de pick-up, nous a épargné une montée en "S" de 31 courbes! Cette famille du Chili nous a aussi donné du pain et de bons morceux de gâteau.
Ernesto David (Jimmy) nous a accueillis dans sa maison en construction dans le village de Carpinteria à 30 kilomètres au sud de San Juan. Au matin, il nous a donné des kilos de raisins frais cueillis qu'on a dû partager avec d'autres cyclistes afin de ne pas les gaspiller à cause de la chaleur intense.
Ignacio nous a sauvé 80 km de route vers le Paso de Jama alors que Béat était très malade. Il nous a aussi fait découvrir les feuilles de coca pour contrer les effets de l'altitude.
Linda et Raul nous ont accueillis dans leur chaleureuse maison de La Paz. Lit douillet, douches chaudes, bons repas et leur gentillesse nous ont permis de refaire le plein d'énergie pour la route!
Maritza et sa petite fille nous ont accueillis dans leur salon alors que nous cherchions un motel pour nous abriter de la pluie froide. Nous y avons monté notre tente et cuisiné au sec!
Tous ces gens et familles nous ont offert un coin de leur terrain pour planter notre tente au Pérou. Une dame nous a donné du bon maïs chaud pour accompagner notre souper. Les femmes nous ont invités à revenir chez eux à notre prochain passage et nous ont donné la bénédiction des cieux.
Retour en haut  
Merci pour vos commentaires